L'arabe fastiche fastoche

Publié le par tipeda

Me revoilà toute seule. Philippe est parti, a passé la frontière (il vous racontera). Alors je me retrouve devant mon écran d'ordi à essayer de vous transmettre ce que je vis.

 

Bon, donc, j'apprends l'arabe depuis maintenant 2 mois. Uh uh, rigole rigole. Mais franchement, c'est chouette à parler. Et aussi, au fait, les copains, parlez anglais aussi, hein, parce qu'avec rien que le français, ici, on s'en sort carrément pas.

 

C'est une langue sémitique, non pas celtitique mais sémitique. Sémitique, ça vient de Sem, qu'était un fils de Noé. Mais je n'en sais pas plus. Et là je vous cite une phrase que j'ai adorée :  "mais ils peuvent pas arrêter de se foutre sur la gueule tous ces Sémites !" lancée par Tatie Annie, un soir d'apéro. Parce que oui, l'hébreu est aussi une langue sémitique.

 

C'est moins compliqué que le français question conjugaison des verbes. Je crois bien que de ce côté, le français est champion. Mais ya pas besoin de savoir tout conjuguer pour parler français aussi hein !

 

Certaines personnes disent  "ouaih, ya des tas d'arabes différents, et en plus les gens y parlent même pas l'arabe littéraire". C'est une façon de voir, mais dans ce cas, vaut mieux la fermer. En fait, oui, il y a un arabe littéraire, mais c'est un peu normal vu qu'il y a 450 millions de locuteurs sur une étendue géographique, disons... assez étendue. Alors évidemment ça se dialectalise hein, faut pas déconner. Ca me fait penser aux gens qui disent (et plein de Bretons là dedans)  "bah, le breton, ils se comprennent même pas les uns les autres". Et pof. Tais toi donc ! Ascot ! comme on dit ici.

 

Donc, ya l'arabe occidental et oriental. Bon, moi, j'apprends l'arabe oriental (normal vue l'heure à laquelle le soleil se lève ici). Et dans l'arabe oriental, j'apprends l'arabe levantin (ouaih ouaih, soleil levant). Je ne sais pas si un jour je parlerai arabe, mais je me marre en entendant mon prof dire qu'à Haifa c'est plutôt comme ça qu'on parle (il est de Haifa), qu'à Bet Jalla (qui est à deux km de Bethléem) on dit fluz pour masari (flouz ! money) enfin bref.

 

Ya pas mal de mots qui sont très proches du français "talfizyon" pour télévision "filim" pour "film" "Amerka" pour "Amérique", heu, ça aide.

 

Ya aussi des trucs qui ressemblent plus au breton : le duel par exemple, et la logique. Je veux dire que c'est ... pragmatique. On ne s'embarasse pas de fioritures quand on parle arabe.Par exemple pour l'interrogation, on met juste le ton. L'arabe est une langue très emphatique (ouais, ça je m'en étais aperçue quand mes élèves arrivent en classe, je mets mes boules quiès). Du coup, c'est assez facile de commencer à parler. Deux trois phrases du quotidien quoi. Et de quoi demander aux élèves de baisser d'un ton.

 

Pareil pour l'heure. C'est super simple. Et on ne s'emmerde pas avec les minutes. Depuis quand on s'emmerde avec les minutes d'ailleurs ? Depuis qu'il y a des trains et des bus ? Si vous êtes stressés les copains, v'nez donc vous inchallahiser ici. Moi la grosse stressée de la vie, ça m'a fait un bien fou.

 

Et puis, je suis tombée sur un super prof. Ustaz Moin Halloun. Un prof de la fac de Bethléem. Très pédago. Je mets toute ma paie de volontaire dans les cours mais je ne regrette pas.

 

 Le cours regroupe quatre Américaines, un Ethiopien, deux Allemands, une Belge, une Russe, une Irlandaise, une Suédoise, une Coréenne. On apprend avec de l'arabe écrit en lettres latines, c'est plus simple. Ca permet de parler plus vite. C'est de l'arabe pour foreigners et ça fait marrer les arabes qui mettent le nez dans le livre de cours.

 

On apprend beaucoup de verbes. Pour les conjuguer c'est assez facile. Le cours est bien fait. Au début, je me disais, ma pauv, t'es bien trop vieille pour ces conneries, mais finalement, j'aime bien. Et c'est tellement frustrant de ne pas parler la langue du pays que ça motive.

 

Du coup, je me suis aussi inscrite dans un autre cours donné par Basile, un jeune qui habite dans un des camps de réfugiés et qui nous apprend l'écrit. L'écrit, c'est vraiment spécial. Ca ne ressemble pas du tout du tout à notre logique non plus. En fait, le plus dur est peut être de désapprendre ?(Mais pourquoi le L s'écrit J et pourquoi ya pas de O et pourquoi ya deux R et pourquoi ya trois TH ? )

 

L'alphabet  comporte 28 lettres dont la bonne moitié très gravement. Certains sons (une lettre : une graphie + un son) sont très difficiles à prononcer pour nos gorges d'Européens. Et (en gros, parce qu'évidemment ya des exceptions) chaque lettre à 3 écritures différentes suivant qu'elle est placée devant, au milieu ou à la fin du mot. Et puis, faut aussi prendre le pli de lire et d'écrire de droite à gauche. Enfin bref, c'est pas gagné. Mais j'aime bien.

 

J'imagine que je vous gave en vous racontant tout ça non ?

 

Dès que j'aurai compris comment on met sur ce blog, un son autrement que pioché sur Deezer, je vous mets un enregistrement perso. Ok ?

 

Bon, en attendant, voici un lien sur un site pour enfants pour apprendre l'arabe :

 

http://www.webarabic.com/enfants/

 

Si vous avez des questions, commentez koa !

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
<br /> t'auras plus qu'à nous montrer quand tu reviendras!!<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Hello Elen! Je suis contente d'être enfin connectée, j'ai mis du temps à avoir l'adresse de ce blog, alors j'ai sans doute loupé des épisodes mais j'ai une question: à quoi ça ressemble un camp de<br /> réfugié?<br /> <br /> A bientot!<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> eh Maela ! Pour les camps de réfugiés, va voir les balades dans Bethléem :<br /> <br /> <br /> Articles :<br /> <br /> <br /> réfugiés palestiniens ... en Palestine<br /> <br /> <br /> Autre balade<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Thank-you choukrane trugarez merci..<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> ben non moi ça me gave pas du tout ! c'est très intéressant tout ça (dis celle qu'est même pas capable de dire bonjour en anglais!)!<br /> bon courage pour ton apprentissage !<br /> <br /> <br />
Répondre