La Poste

Publié le par tipeda.over-blog.com

Philippe veut m'envoyer un colis. Normalement pas dur. Il va à la poste de Plouguerneau avec son sourire et son paquet, demande à la postière d'affranchir. Bon, la postière cherche, cherche. Pas de Palestine dans ses listes. Pas de Cisjordanie. Rien.

 

Dans notre logique française pro palestinienne, nous pensons qu'il y a Israel et des bouts de Palestine qui restent ça et là. Certains les appellent Palestine (Falestine en arabe). D'autres Cisjordanie.  Nous pensons que ces territoires ont une certaine liberté. Il y a bien une police palestinienne, un drapeau palestinien, une armée palestinienne.

 

Nous nous leurrons.

 

Si on veut envoyer un colis en Palestine, il faut mettre Israel sur le paquet. Donc, j'en conclue que Bethléem se trouve en Israel. Bon OK, j'essaie de comprendre. De comparer avec mon échelle de valeur.

 

Pourquoi pas après tout, ce n'est qu'un mot. Donc Israel veut piquer toute la Palestine. Effacer le nom de Palestine, bah alors, pourquoi Israel ne donne pas les mêmes droits à tout le monde ? Pourquoi Israel a tellement besoin de désinformer, de se moquer de la communauté internationale, et pourquoi la communauté internationale ne dit elle pas "basta !" . Je vous cite un passage d'un très bon livre sur le sujet : "Orient, Occident, le choc", de Christian Chesnot et Antoine Sfer. " La communauté internationale a-t-elle vraiment l'intention d'agir ? On peut en douter. Abandonner Israeliens et Palestiniens à leur face-à-face mortel ne pourra que donner raison aux radicaux des deux camps... Enattendant, il est grand temops de remettre au coeur du processus de paix la seule planche de salut : le droit international. Et de le faire respecter.

 

Et ce n'est pas une guerre de religion. C'est une guerre de pouvoir et de fric. Evidemment, quand la religion s'occupe de pouvoir et de fric, ça tourne rapidement en eau de boudin, ou en bain de sang...

 

C'est largement un combat inégal. Pour la paix. Tout donner à  Israel et faire qu'Israel donne les mêmes droits à tout le monde ? Boh je ne vais pas changer le monde hein ? simplement cette histoire de paquet m'a saoûlée.

 

Tellement saoûlée que j'ai appelé Philippe avec mon portable Palestinien sur le fixe de la maison. En semaine. Pour la première fois. Ben ça m'a coûté 8 NIS (environ 2 €) pour une communication de 9 mn. Comment on se fait avoir en France avec le prix des communications !!!!!

 

un lien du syndicat des travailleurs de la poste sur le courrier en Palestine ; on est le 17 octobre et toujours pas de nouvelles du paquet de Philippe envoyé fin septembre.

 

http://actu.voila.fr/evenementiel/salon-auto-paris-2010/

 

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> Coucou Elen,<br /> De toute façon, la communauté internationale ne peut pas toucher à Israël, il y a tellement de juifs aux U.S.A qu'ils s'en prendraient plein la tronche si ils donnaient la Palestine aux<br /> Palestiniens... C'est la terre promise par Dieu aux juifs, c'est comme ça!!Je suis assez d'accord avec toi: tout donner à Israël, comme Dieu l'a voulu au départ, et faire en sorte qu'Israël donne<br /> les mêmes droits à chacun et qu'enfin, israëliens et Palestiniens vivent en harmonie... On a le droit de vouloir refaire le monde, non?<br /> Bisou<br /> Anne<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> mont a ra Elen ?<br /> tu nous diras combien de temps le colis a mis pour arriver...Marie-Thérèse (Cariou) me disait à la manif, samedi dernier, qu'ils venaient de recevoir ta lettre postée début septembre...<br /> C'est toujours un très grand plaisir de découvrir de nouveaux articles sur le blog, plijadur hon eus !<br /> pokoù start dit !<br /> <br /> <br />
Répondre