demain la rentrée des classes, je prépare l'atelier cuisine...

Publié le par tipeda.over-blog.com

 

 

Marie et Anton sont charmants. J'ai donc voulu leur faire goûter "a special recipe from my land" : le farz pitilig. Déjà aller faire des courses sans se faire avoir (courses : moyennement facile, sans se faire avoir : carrément pas facile). J'achète du sucre, de la farine, des oeufs, du lait et... du beurre. Parce que le farz pitilig à l'huille d'olive, je n'oserais pas quand même. Pour les courses, ya des tas de petites épiceries ou ti trouves tout. Déjà, quand on voit que t'es pas du pays, on te demande "where are you from ?" et ensuite "tourist or volunteer ?". Ca n'a pas l'air de rendre les gens hyper contents que tu viennes de France en fait. Ensuite quand tu réponds volunteer, tout de suite après on te dis "yes ! we'll make specials prices for you"  OK. Bref, arrivée à la maison j'ouvre la farine et paf c'était de la semoule. Anton me dit en ossant les épaules "it's the same thing" ouais, enfin, le farz pitilig à la semoule, faut voir. J'ai donc fait,  voilà le résultat : IMG 0094

 

Ca y est Ludivine, j'ai trouvé comment écouler notre stock !

 

Ce soir là aussi il y avait une grande fête musulmane : pour la fin du ramadan, un cheikh offrait un atayef géant aux gens. Nous y sommes donc allées. Ca se passait dans le centre sportif de l'aide catholique (très oecuménique tout ça). Il y avait plein de monde. La télé, un orchestre, un écran géant, pas de buvette, et une équipe de patissiers très motivés : l'atayef est un gâteau qu'on ne fabrique que pendant le ramadan (un peu comme le pastez autrefois chez nous quoi). Une grande crêpe est cuite (celle la faisait 3 m de diamètre et 160 kg finie) puis fourrée de noix concassées mélangées avec de la cannelle et du sucre, repliée comme un chausson aux pommes, recuite au four avec du ghee (qui est du beurre clarifié) et arrosée de sirop. mmmmhhhhhh ! Mary  : "don't tell mmmmmhhhhh tell zaaki ! zaaaakkkii. Moi, en bonne léonarde, je me disais qu'ils allaient vendre les parts pour  se faire des sous. Ben non, c'était offert. Ca c'est l'hospitalité du Moyen Orient. La distribution était un joyeux bordel. Les cuisiniers sont venus remercier le cheikh : prendre sa main, la baiser, puis poser son front dessus, 2 ou 3 fois et puis lui faire 3 gros baisers sur les joues. Très joli geste.

 

Et moi j'étais bien dans cette foule et je me disais qu'on aurait pu faire un truc comme ça pour Diwan..... (soupir).

 

IMG 0101

 

La grande crêpe est presque terminée. Une fois cuite elle sera fourrée de noix mélangées à du sucre et de la cannelle, et recuite dans un four bricolé pour l'occasion.

IMG 0122

 

Mary avec l'atayeb dans les mains. MMMMHHHHH heu non ZAAAAAKI

 

IMG 0121

 

Dommage, elle est un peu floue celle là, mais que d'émotions !

Publié dans voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> impressionnant cette crêpe !<br /> tu donnes envie de manger !<br /> <br /> ça me fait très plaisir de te lire ! merci pour ces ptits moments !<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> bonsoir<br /> c'est moi, ton "atsem"<br /> as-tu quelqu'un(e) pour t'aider? comment se déroule une journée de classe?<br /> super les photos et les commentaires<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> coucou Jeannine,<br /> <br /> <br /> contente d'avoir de tes nouvelles ! j'ai pas trop envie encore de parler de ma classe sur le blog. Je trouve ça, je ne sais pas trop comment l'expliquer, trop personnel. Enfin, tu comprends, je<br /> n'aimerais pas moi que un enseignant de mes enfants parle sur son blog d'eux. Et comment parler de sa classe sans parler des enfants ? Je vais y arriver mais pas tout de suite. En gros pour toi<br /> uniquement, je suis dans une toute petite classe 7 enfants de CP CE1. Ils sont super fûtés, très attachants. Je suis avec eux de 7.30 à 14 h (on mange dans la classe), cinq jours par semaine.<br /> C'est long. Mais je vais y arriver. Et par contre il y a plein de fêtes religieuses ici (musulmanes et chrétiennes au moins) donc aujourd'hui par exemple je ne travaille pas parce que c'est le<br /> dernier jour du ramadan. Normalement, après la classe, je rentre chez moi et je dors. Et je dors très tôt aussi le soir, jusqu'au lendemain, 4 ou 5 heures. Je suis au rythme du soleil. Ca me<br /> convient. Et vous à l'école comment c'est? Cava ? J'ai envoyé une carte à l'école mais elle risque de prendre du temps avant d'arriver. bisous<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Bonsoir Elen<br /> tu n'as pas changé, toujours prête à changer le monde<br /> en faisant un farz avec de la semoule!!!<br /> en racontant la vie de tous les jours avec des mots criant de vérité<br /> elen, ton blog c'est ma lecture du soir,<br /> janine<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Janine, c'est toi ?<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Coucou elen,<br /> je vois que la fête continue... et je suis heureuse que tu te sentes si bien et que tu conserves ton humour léonard...<br /> J'étais à la fête également hier pour la "présentation" (et non "baptème") républicaine d'une copine à Ewen, à la mairie de Brest, en présence des élus "verts" de la mairie (puisque Julie, la mère,<br /> en fait partie). J'y ai rencontré le sympathique Claude Becam qui m'a dit qu'il te connaissait depuis Rennes... Nous avons donc parlé de ton aventure et je me suis permis de lui communiquer<br /> l'adresse de ton blog.<br /> Voilà voilà..<br /> A bientôt sur la toile<br /> Ta marraine<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> ouais, salut, marraine, merci pour ce long mot. Pas de problèmes pour Claude, c'est un gars super sympa. Ici ça va toujours bien. Je vais charger mon blog ce soir. Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Je reviens du festival de ta life et je tiens a preciser que les leonards sont pas si radins. Tout etait bio et gratuit : ratatouille, galettes, petit dejeuner...<br /> Et j avait une buvette (mais ca c etait pas gratuit bizarrement).<br /> Bah bonne rentree.<br /> pokou start<br /> <br /> <br />
Répondre